Malgré un printemps capricieux les yeux ont la possibilité de se régaler,

montage 5 mai1

Entre deux averses le soleil nous fait l'honneur une fraiche présence et m'a permis de découvrir d'autres paysages de cette riche Drôme...

 

Entre les arbres maintenant tout de vert vêtus, les montagnes se posent au regard et leur majestueuse grandeur, les courbes même les plus lointaines font de merveilleux plis sur les coins de mes yeux

IMG_0040

Mais la matière me fait écarquiller le regard, sans cesse, partout, toujours... Au point d'en oublier parfois de poser les pieds au bon endroit... Et de me ramasser joliment, m'obligeant à me poser depuis un instant, de laisser cette cheville en recomposition nécessaire...(je tiens à précisir que je n'ai pas fait de marche armée de béquille, la balade d'ici ayant été faite quelques jours avant la douce entorse)...

Avant d'emplir mes yeux de paysages infinis, j'ai commencé ma quête du fabuleux avec ce qui se trouvait autour de moi..
Il m'a suffit d'ouvrir la porte, de regarder à deux pas de moi ...

IMG_0010

IMG_0009

IMG_0020

Les couleurs surannées du bois des portes et des volets, les traces des mains de l'Homme sur leur matière, le travail du temps ont sur moi une fascination intime

 Mon regard se pose aussi sur les mousses aux couleurs éclatantes, petites lumières étincelantes des forêts,

montage 3 mai1

La nature offre des matières vibrantes et des formes suggestives contre lesquelles il est bon de passer la main...

montage 2 mai1

Les pierres me chuchotent des mots emplis de vie, de douces mélodies portées par le vent, les jours et les nuits de celles et ceux passés par ces roches faconnées, ici et là, leurs histoires et leurs rires, leurs tourments et leur labeur.

montage 1 mai1

Au bout de nos pas se déroule le tapis de la terre riche de mille merveilles, de secrètes lueurs, de richesses indomptables...
montage 4 mai1

Le paysage jamais ne devient fade, même sous un ciel laiteux, sur la terre gorgée d'eau...

Où mes pas de Sardine se posent un peu plus assurément...

IMG_0022

***************************

 

IMG_0041

Les descriptions de femme resssemblent à des vitrines de bijoutier, on y voit des cheveux d'or, des yeux d'émeraude, des dents perles, des lèvres corail. Qu'est-ce si l'on va plus loin dans l'intimité !

Jules renard