Il y a  des soirs comme ça

9

où j'ai envie de couleurs, d'images chaudes et caressantes, d'offrir à mes yeux et aux vôtres de la lumière, des gestes doux, une pause nécessaire dans ces jours d'agitation...Encore plus souvent que d'habitude.

La rentrée est presqu'une histoire ancienne et avec l'organisation que ça implique, autour de moi, chez moi je ne vois que fatigue, ras-le-bol, virus, émotions, doutes, angoisses...

Il y a beaucoup d'émotions dans l'air, de frustrations, de la peur, pas toujours de solutions immédiates, des coups de poings qui s'écrasent dans le vide, les mains liées, les pieds qui trainent et tellement de désolations, un monde qui pleure par la faute de l'Homme, ce bipède si mal descendu de l'arbre et qui fait de cette énorme balle pas tout à fait ronde une décharge emplie de haine et de violence...

Pourtant il suffit de regarder que se cachent là sous nos yeux, juste sous nos doigts, tout au bord de nos oreilles, sur le bout de la langue des trésors et des âmes d'une grandeur infinie...

8

Il est temps de faire savoir que nous ne voulons pas du pouvoir des agresseurs, que nous demandons, nous exigeons du vert, du rose, du bleu, du noir et du blanc, avec toutes les teintes possibles et inimaginables, séparées, mêlées...

 

Il est plus que temps de faire savoir que nous voulons nager dans les rivières, marcher sur les sentiers, manger des fruits mûris par le soleil, traverser les images qui sont sous nos pas sans avoir la boule au ventre...

 

Il est temps que nous remontions les manches...

Après de longs mois à me cacher sous une "couette" peu douillette garnie d'angoisses et de trouilles, je sens que mes narines cherchent à nouveau à respirer , mais c'est du frais que je veux, mes doigts veulent effleurer de la douceur quitte à aimer quelques rugosités, ce sont des parfums puissants et vivants que les ailes de mon nez voudraient laisser se propager dans tout mon corps, pour faire vibrer les papilles il ne me faut rien de plus que des saveurs qui me sembleront toujours nouvelles, et pour mes yeux des images en couleurs éclatantes.

 

Il reste encore beaucoup à faire avant que la vie ne prenne possession de moi et que je le lui rende bien


Avant de vous emmener avec moi en promenade, je tiens à remercier celles et ceux qui sont passés ici en y laissant leurs doigts, ils me touchent jusque sur les os, je remercie celles et ceux qui m'envoient du soutien, qui laissent un sourire accroché sur leur visage radieux, celles et ceux qui sont venus, celles et ceux qui ont pleuré avec moi, puis souri, ri...

Maintenant attrapez ma main et venez pour une balade colorée

2

5

7

1

 

4

3

Voyage et Ailleurs

« Je lègue à mes amis un bleu ceruleum pour voler haut, un bleu de cobalt pour le bonheur, un bleu d'outremer pour stimuler l'esprit, un vermillon pour faire circuler le sang allègrement, un vert mousse pour apaiser les nerfs, un jaune d'or, richesse, un violet de cobalt pour la rêverie, une garance qui fait entendre le violoncelle, un jaune baryte  science-fiction, brillance, éclat, un ocre jaune pour accepter la terre, un vert véronèse pour la mémoire du printemps, un indigo pour pouvoir accorder l'esprit à l'orage, un orange pour exercer la vue d'un citronnier, au loin, un jaune citron pour la grâce, un blanc, pur, pureté, terre de sienne naturelle, la transmutation de l'or, un noir somptueux pour voir Titien, une terre d'ombre pour mieux accepter la mélancolie noire, une terre de sienne brûlée pour le sentiment de durée. »


Vieira Da Silva