mardi 05 avril

LE MERLAN ET LA SARDINE

    Un merlan cherchait à goberune sardine sauvageonne,il lui disait pour la tromper"Tu ressembles à la Madone !" Il lui vantait les châteaux d'eaude ses parents d'Andalousiedont il était porte-drapeaude Gibraltar aux Canaries. Mais la sardine était bretonneet lui ne parlait qu'Andalou,autant jouer du saxophonequand on voudrait planter des clous  Pierre Béarn, 184 Fables, 1995                      
Posté par unLpuis2 à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

mercredi 30 mars

Oui elles poussent bel et bien

Mais quoi donc me direz-vous ? Mes ailes bien sûr, chez moi ça ne se passe pas comme pour une sardine classique... Pour faire craquer une carapace de cette épaisseur sans faire disparaitre les écailles complétement Il faut bien commencer d'une façon ou d'une autre Voilà donc De quoi papillonner aussi sérieusement que j'en suis capable, si si, même si le nez du clown n'est pas loin Les changements sont là, à portée de la main, de l'aile, à un battement de cils... Encore beaucoup de travail, mais ...j'y... [Lire la suite]
Posté par unLpuis2 à 21:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
lundi 17 janvier

La légende des papillons

une petite histoire que je vais vous conter juste avant que vous ne sombriez dans les bras de Morphée... Comment les papillons apprirent à voler ( Légende amérindienne ). Quand la Terre était jeune, aucun papillon ne volait ça et là dans les airs et n'illuminait les jours de printemps et d'été de leurs ailes portant les couleurs de l'arc-en-ciel. Il y avait des reptiles, qui furent les ancêtres des papillons, mais ils ne savaient pas voler ; ils ne savaient que ramper par terre. Ces reptiles étaient magnifiques, mais le plus... [Lire la suite]
Posté par unLpuis2 à 22:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
samedi 15 janvier

Pour les mains...et pas seulement

Si la poésie doit réanimer dans l'âme les vertus de la création, si elle doit nous aider à revivre, dans toute leur intensité et dans toute leurs fonctions, nos rêves naturels, il nous faut comprendre que la main aussi bien que le regard, a ses rêveries et sa poésie.......Gaston Bachelard                                                  Et si vous avez une petite... [Lire la suite]