Si ça n'est pas la peur d'avancer c'est quoi ? Pourtant à chacun de ses passages dans ces endroits là c'est comme si elle y avait déjà vécu avant, dans un autre vie, autrement...

Chaque pas avancé sur ces paysages lui disent que ce chapitre à venir peut au moins débuter ici...

Elle sent la fraicheur de l'eau des rivières sur ses pieds l'été, quand le soleil brûle les champs de lavande.

Elle touche de ses doigts encore engourdis l'argile, elle voudrait faire naitre mille et une formes à émailler, faire danser la terre ocre, noire, blanche sous ses mains qui retrouvent la joie.

Elle s'est sentie magiquement enveloppée par la forêt de Saoû en la traversant, sa peau s'est presque soulevée lorsque la lumière a faire bouger les "trois becs" au petit matin, les petits villages hautement perchés se sont rendus accessibles à ses pieds, les couleurs lui ont murmuré des douceurs à l'oreille et à l'oeil, les fleurs se sont mises en quatre pour exhaler leur parfum le plus enivrant, captivant.

Elle a touché du bout des doigts le vide, et doucement l'envie de se relever s'est posée...

Lavandes de juin

Bleu de printempsGrignan

Sur la route de la Motte à Saou

Nyons vue du pont

Il a fallu partir, revenir, y retourner, arpenter les rues, d'autres, changer de villes, rencontrer des êtres presque féériques, marcher seule, retourner vers les amis, s'en faire d'autres, venir avec une partie des enfants...Et d'un coup ça a été une évidence, après avoir longuement hésité le choix du lieu s'est imposé....Ca sera Nyons, "le Petit Nice", la rivière de l'Eygues, le marché provençale, les ruelles étroites.... (voir ici pour débuter votre curiosité http://www.paysdenyons.com)

Il reste maintenant à trouver un logement, une petite maison pour celle qui a élevé pas moins de quatre enfants, et qui veut désormais en faire son métier à l'âge et la force des choses lui ont demandé de se remettre en question, pour enfin se rendre compte que c'est exactement ce qui lui va le mieux...Il est maintenant nécesaire de démarrer une autre partie de vie...Ouvrir un chapitre nouveau...Peut-être même un autre livre...

Sur le dos

C'est la Sardine qui l'a dit...